Plus de biodiversité: un motif de réjouissance

Un paysage sans vergerettes et autres néophytes invasives a d’importants avantages. Les néophytes invasives concourent au recul de la biodiversité. Une diminution des vergerettes offre plus de place pour la croissance des espèces indigènes. 

En agriculture, l’élimination des néophytes invasives contribue à la conservation de la qualité du fourrage et à l’atteinte des objectifs environnementaux pour l’agriculture. La réduction du nombre de néophytes invasives diminue le travail pour l’entretien du paysage.

De plus un paysage traditionnel avec différentes fleurs indigènes a une valeur supérieure et contribue au bien-être, ce qui à son tour stimule le plaisir et la motivation en faveur de la diversité.